القائمة الرئيسية

الصفحات

آخر الأخبار

agadirpress.net : Changement climatique: sommes-nous prêts pour la fin de l'ère pétrolière?

agadirpress.net : Changement climatique: sommes-nous prêts pour la fin de l'ère pétrolière?

 agadirpress.net : Changement climatique: sommes-nous prêts pour la fin de l'ère pétrolière?

L'épidémie du virus Corona a réduit la consommation quotidienne de pétrole brut d'un tiers cette année, et les effets économiques de la pandémie ont poussé les prix du pétrole à leur plus bas niveau en 18 ans. L'augmentation de l'utilisation des voitures électriques et la tendance au passage aux sources d'énergie renouvelables ont conduit de nombreux experts à prédire la fin prochaine de l'ère pétrolière dans les pays arabes. Bien que cela puisse être une bonne nouvelle pour l'environnement, ses répercussions économiques sur les pays du Moyen-Orient et d'Afrique du Nord peuvent être désastreuses, d'autant plus que la plupart d'entre eux dépendent encore fortement du pétrole comme source majeure d'énergie, malgré leur potentiel unique en termes de production d'énergie propre. À quoi ressemble l'avenir de la région après la fin de l'ère pétrolière? La fin des combustibles fossiles Les combustibles fossiles sont la principale source d'environ 85% de la production d'énergie dans le monde, mais de grands efforts sont faits pour changer cette situation, car la prise de conscience croissante des implications du changement climatique a incité les pays du monde à investir dans les sources d'énergie renouvelables, pour remplacer les combustibles fossiles qui contribuent aux deux tiers des émissions Les gaz à effet de serre qui causent le réchauffement climatique et la pollution qui en résulte tue plus de 4 millions de personnes chaque année, sans parler des troubles politiques et économiques qu'ils ont causés et qui ont frappé un certain nombre de pays producteurs de pétrole, en particulier au Moyen-Orient. Plusieurs rapports prévoient que la production d'électricité à partir du soleil et du vent deviendra moins chère que l'utilisation de générateurs au charbon et au gaz d'ici 2027, ce qui pose un énorme défi aux pays du Moyen-Orient et de l'Afrique du Nord.

Malgré l'énorme potentiel des pays de la région en matière d'énergies renouvelables, le chemin à parcourir est encore long, pour réduire leur dépendance au pétrole et réduire les émissions de dioxyde de carbone, ainsi que s'appuyer sur des énergies propres, surtout si l'on sait que 80% de la production L'énergie renouvelable non hydroélectrique peut être concentrée dans seulement quatre d'entre eux, et l'énergie produite à partir de sources renouvelables ne représentait que 6 pour cent de la capacité totale de production d'énergie.

reaction:

تعليقات

أكادير بريس جميع الحقوق محفوظة © 2020 agadir press






xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx