القائمة الرئيسية

الصفحات



















Plus de 170 morts alors que les États du Sud et de l'Ouest continuent d'être aux prises avec la fureur des inondations ; Kerala, K'taka Pire touché

New Delhi : Le bilan des inondations qui ont ravagé les États du sud et de l'ouest du pays dimanche s'élève à 178 morts. Alors que les pluies, qui avaient frappé le Kerala pendant des jours, se sont atténuées, la situation est restée sinistre au Karnataka, au Maharashtra et au Gujarat, où au moins 110 personnes ont perdu la vie dans la fureur de la mousson.

Toutes les rivières continuent d'être en crue au Karnataka où le site du patrimoine mondial de l'UNESCO à Hampi, sur les rives de la rivière Tungabhadra à Ballari, a été inondé après que plus de 1,70 lakh cusec d'eau a été libérée d'un réservoir dimanche matin. Les autorités ont dit que les touristes à Hampi ont été transférés dans des endroits plus sûrs.

Le déluge sans précédent depuis la semaine dernière a fait 40 morts et déplacé plus de quatre lakh dans 80 taluks de 17 districts. Le ministre de l'Intérieur de l'Union, Amit Shah, a entrepris dimanche une étude aérienne des zones touchées par les inondations dans le Karnataka et le Maharashtra.

Au Kerala, plus de 2,27 lakh ont trouvé refuge dans 1 551 camps de secours. Le Ministre principal Pinarayi Vijayan a passé en revue la situation des inondations avec de hauts responsables dimanche et a déclaré plus tard que le nombre d'incidents liés aux pluies depuis le 8 août a dépassé 60.

Les opérations aériennes à l'aéroport international de Kochi ont repris dimanche après-midi, deux jours après sa fermeture en raison de l'inondation de la zone de la piste. Le Département météorologique indien (IMD) a émis une alerte rouge pour Kannur, Kasaragod et Wayanad en prévision de fortes précipitations.

Le leader du Congrès, Rahul Gandhi, a exhorté les gouvernements de l'État et le gouvernement central à fournir une aide immédiate aux personnes touchées par les inondations dans l'État et a promis de faire tout son possible pour remettre les gens sur pied.

"C'est déchirant de voir ce que tous les gens de Wayanad ont perdu. Nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour les aider à se remettre sur pied ", a déclaré M. Gandhi dans un tweet après avoir rendu visite aux personnes touchées par les inondations et les glissements de terrain dans sa circonscription.

Vadakara dans le district de Kozhikode a enregistré 21 cm de précipitations, les plus fortes de l'état à 8h30 du matin dimanche, suivi de Kodungallur à Thrissur (19,9 cm), et Perinthalmanna à Malappuram (13,8 cm).

M. Vijayan a déclaré que les niveaux d'eau dans les grands barrages ne sont pas une cause d'inquiétude pour le moment. L'armée, la marine, les gardes-côtes, la Force nationale d'intervention en cas de catastrophe (NDRF), les forces de police, les volontaires et les pêcheurs participent à l'opération de sauvetage en divers endroits.

Le Southern Railway a annulé dimanche 10 trains, dont les Mangaluru-Thiruvananthapuram Express, Maveli Express, Malabar Express, Kannur-Ernakulam Intercity Express et l'Ernakulam-Bengaluru Intercity Express.

Les chemins de fer ont annoncé l'exonération des frais de transport pour le transport de matériel de secours vers le Karnataka, le Maharashtra et le Kerala, où plus de 10 lakh ont dû quitter leur foyer pour échapper aux inondations.

"Toutes les organisations gouvernementales à travers le pays peuvent dès à présent réserver gratuitement du matériel de secours pour le Karnataka, le Kerala et le Maharashtra. D'autres organisations, si le directeur divisionnaire des chemins de fer le juge approprié, peuvent également se prévaloir de cette disposition", a déclaré Mahendar Singh, directeur adjoint (trafic commercial) de la Commission des chemins de fer dans une lettre adressée à tous les directeurs généraux des chemins de fer.

L'administration du district de Ballari, dans le Karnataka, a demandé aux habitants des rives du fleuve de se déplacer vers des endroits plus sûrs car les 33 portes du barrage de Tungabhadra ont été ouvertes à la suite des pluies incessantes.

Le Ministre principal BS Yediyurappa a déclaré que l'estimation préliminaire des pertes liées aux inondations dans l'Etat était de 10 000 roupies, alors même qu'il exhortait le Centre à libérer 3 000 roupies pour une aide immédiate.

"Notre estimation préliminaire des pertes est de 10 000 roupies, mais je crois personnellement que les pertes se situeront entre 30 000 et 40 000 roupies, a-t-il dit. "Nous avons exhorté le gouvernement central à libérer immédiatement 3 000 roupies d'aide."

Au moins 40 personnes ont été tuées dans des incidents liés à la pluie dans cinq districts de l'ouest du Maharashtra en une semaine, dont 17 se sont noyées lorsqu'un bateau a chaviré près du village Brahmanal à Sangli jeudi.

Quatre lakhistes ont jusqu'à présent été mis à l'abri des zones du Maharashtra touchées par les inondations, ont indiqué dimanche des responsables, ajoutant que 761 villages dans 69 tehsils sont touchés par le déluge.

Plus de cinq cusecs de lakh ont été déversés du barrage d'Almatti sur la rivière Krishna dans le Karnataka pour atténuer les inondations dans l'ouest du Maharashtra. Le barrage de Koyna à Satara a déversé 53 882 cusecs d'eau car son bassin versant subissait encore des pluies torrentielles, selon un responsable.

Les pluies ont frappé les districts de Kolhapur, Sangli, Satara, Thane, Pune, Nashik, Palghar, Ratnagiri, Raigad et Sindhudurg au cours de la semaine dernière.

"La NDRF a déployé 29 équipes, la Force d'intervention en cas de catastrophe de l'État (SDRF) trois, la Garde côtière 16, la Marine 41 et l'Armée 21 dans ces 10 districts ", a déclaré un responsable.0

De fortes averses ont continué de s'abattre sur certaines parties du Gujarat dimanche, portant à 31 le nombre d'incidents liés à la pluie. Plusieurs parties des régions centrales du Gujarat, du Saurashtra et du Kutch ont reçu de fortes pluies au cours des trois derniers jours.

A p
هل اعجبك الموضوع :

تعليقات